métabolisme médicament

Nina Rinaldi
Messages : 56
Enregistré le : 01 sept. 2017, 15:56

métabolisme médicament

Messagepar Nina Rinaldi » 10 mars 2019, 15:19

Bonjour, le métabolisme peut induire des métabolites actifs ou inactifs mais peuvent ils être aussi toxiques ?
Merci, bonne journée

Avatar de l’utilisateur
Bryan RENAUD
Administrateur
Messages : 112
Enregistré le : 13 sept. 2016, 15:42

Re: métabolisme médicament

Messagepar Bryan RENAUD » 10 mars 2019, 19:14

Salut ! :D
Oui, c'est tout à fait possible !
Un exemple tout bête est celui du paracétamol.

En effet, le paracétamol est à l'origine :
- d'un métabolite non toxique obtenu par glucuronoconjugaison (voie majoritaire) ;
- et de la N-acétyl-p-benzoquinone imine (NAPQI), une molécule qui, en plus d'avoir un nom barbare, se trouve être toxique pour le foie (heureusement, c'est une voie de métabolisation minoritaire). Notre corps est cependant bien fait, et la NAPQI est prise en charge par le glutathion.

Si une personne ingère trop de paracétamol d'un coup :
- la première voie se retrouve saturée ;
- et la deuxième voie devient plus active : il y a donc une production plus importante de NAPQI.
La prise en charge par le glutathion se retrouve elle aussi dépassée !

=> C'est pour cela qu'on dit que le paracétamol peut être toxique pour le foie !
L'alcool modifie également ces voies métaboliques et favorise la toxicité (donc on évite de prendre du paracétamol si on a consommé de l'alcool :P ).

Il y a un petit schéma ici si tu veux un aperçu plus "visuel" : https://fr.wikipedia.org/wiki/N-Ac%C3%A9tyl-p-benzoquinone_imine.

Bonne soirée ! :D
Bryan RENAUD — DFASM3
Vieux qui essaie encore de répondre aux questions (depuis 2018)
Président du Tutorat Santé Lorraine (2017-2018)
Administrateur responsable de la communication, des GDT, des UE 2 et 6, et de la spécialité Odontologie (2016-2017)


Retourner vers « UE6 : Pharmacologie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité