Concours blanc (professeur NAMOUR)

Solène CASIMIR
Messages : 1
Enregistré le : 04 déc. 2018, 10:24

Concours blanc (professeur NAMOUR)

Messagepar Solène CASIMIR » 04 déc. 2018, 10:32

Bonjour,
Je vous écris car j'ai beaucoup de difficultés à comprendre la correction des QCM du docteur NAMOUR dans le concours blanc d'hier...
En effet dans le QCM 72 je ne comprends pas les items C,D et E. Je ne vois pas comment est lue la séquence, ou sont les exons, ou sont les introns, la position 39 et 40...
Mêmes difficultés de compréhension pour le QCM 74 et 76, la correction ne me semble pas assez claire... serait-ce possible d'avoir des schémas illustrant vos explications ?
Merci de l'attention portée à mes questions

Lola Chwaliszewski
Messages : 8
Enregistré le : 10 oct. 2017, 19:22

Re: Concours blanc (professeur NAMOUR)

Messagepar Lola Chwaliszewski » 12 déc. 2018, 23:08

QCM 72


Item A : orientation 5’-3’ : brin codant = brin sens = brin non transcrit (le préARNm sera identique, sauf U à la place de T) VRAI

Item B : Faux, c’est le brin non transcrit justement FAUX

Item C : A connaître, site accepteur d’épissage = (AG) que l’on retrouve aux positions 39 et 40 (il suffit de numéroter les nucléotides, le premier étant même noté "1" et le 51ème noté "51" en-dessous ! ils sont même regroupés par 10 pour faciliter la lecture) du gène = fin de l’intron, l’exon commence au G suivant (cf cours épissage/maturation ARN), on confirme avec les pyrimidine track en amont : TTTCCTTTC : c’est bien un site accepteur d’épissage VRAI

Item D : 1er codon de l’exon : GGC (après le (AG)), tu prends le code génétique, on passe de GGC à GAC, soit d’une glycine à un Asp = acide aspartique et pas un alanine (attention à ne pas confondre avec l’asparagine notée Asn) FAUX

Item E : tu comptes à partir du codon GGC justement, puis jusqu’au codon PRECEDENT le codon STOP, qui par définition n’est pas codant : 15 nt  15/3 = 5 AA FAUX

QCM 74


L’énoncé nous parle d’épissage alternatif  il n’y a donc plus d’intron dans ces séquences, il s’agit donc d’une succession d’exons épissés
(bien lire l’énoncé permet donc déjà de savoir de quoi on parle et à quoi s’attendre dans la séquence)
Item A : a priori c’est faux, les 33 nt visibles dans le variant 1 sont absents dans le deuxième variant. FAUX

Item B : C’est la particularité d’un « transcrit » épissé (=ARNm en fait), il possède les nt codants et les séquences 5’ et 3’ UTR !!! il n’est donc pas encore entièrement codant FAUX

Item C : les exons aux deux extrémités sont les mêmes, donc les séquences non traduites càd les 5’ et 3’ UTR sont les mêmes ! VRAI

Item D : attention piège classique à nouveau : le codon STOP par définition ne code pour aucun AA ! donc on a pas 912 mais 909 nt codants soit 909/3 = 303 AA codés dans le dernier exon ! FAUX

Item E : Les 2 protéines traduites pourraient avoir les mêmes fonctions, bien qu’ayant une structure différente, (parfois l’épissage d’exon n’a pas d’impact : silencieux) mais le seul argument du gène d’origine ne suffit pas à justifier cette affirmation. La protéine sera peut-être tronquée ou fonctionnellement différente/modifiée FAUX


QCM 76
Un gène code une protéine constituée de 73 acides aminés. Il est composé de 3 exons
et 2 introns. Le premier intron a une taille égale à 129 pb et le deuxième à 83 pb. Les
régions 5’ UTR et 3’ UTR ont des tailles égales à
17 et 53 pb respectivement. Le premier exon code 47 acides aminés et le dernier exon 13 acides aminés. Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses

 73 AA x 3 = 219 nt codants
 L’intron 1 a 129 paires de base
 L’intron 2 en a 83
 5’ UTR au début de la séquence : 17pb
 3’UTR en fin de séquence : 53 pb
 Exon 1 : 47 AA = 141 nt
 Exon 3 (il y a 3 exons attention !) : 13 AA = 39 nt
Item A : l’exon c’est la partie codante + les régions UTR s’il se trouve aux extrémités : donc on a calculé que l’exon 1 valait 141 nt + 17 de la 5’ UTR = 158 pb ! VRAI

Item B : On calcule le nombre de nt avec les 2 autres exons : 141 + 39 + x = 219 qui est le nombre de nt codants pour des AA, on cherche x, qui vaut x = 219 – 141 – 39 = 39 pb (attention, c’est différent du troisième/dernier exon qui contient aussi la région 3’UTR donc qui fait plus que 39pb ! Lisez bien l’énoncé, ici on cherche la longueur du 2ème exon !!) VRAI

Item C : Vrai, car on a bien 13x3 = 39 nt qui codent, et la séquence 3’UTR fait partie de l’exon mais ne code pas VRAI

Item D : Transcrit primaire ? c’est donc le « préARNm » qui n’est pas encore épissé, mais juste fraîchement transcrit depuis l’ADN.
On a donc les séquences UTR, les introns, les exons, soit :
17 + 141 + 129 + 39 + 83 + 39 + 53 = 501 ! VRAI

Item E : ARNm = après épissage soit tout, sauf les introns  501 – 129 – 83 = 289 VRAI

(c’est un qcm du prof, seulement je crois avoir trouvé une faute, puisqu’on oublie totalement le codon stop qui doit être présent dans le dernier exon, donc on aurait un exon de 39pb + 3 pb de codon STOP, mais le prof nous a donné une correction avec tous les items vrais, peut-être qu’il considère le codon STOP dans la séquence 3’UTR…)

Voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas !
Bon courage pour la dernière semaine !
Lola Chwaliszewski
Admin d'UE1 et d'UE5
Chargée des vidéos de correction


Retourner vers « UE1 : Chimie, Biochimie, Biologie moléculaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité